• Les systèmes de temps...

    Namira me l'a rappelé, il faut que je fasses cet article ! Désolée, je le ferai dès que possible !

  • --Au niveau des temps de conjugaison, il faut savoir quel système de temps tu utilises, c'est la base : tu ne peux pas utiliser un coup du présent, puis après de l'imparfait. 

    Il y a d'abord le système de temps coupé de la situation d'énonciation. Avec :

    -comme temps centraux : l'imparfait et le passé simple qu'on utilise pour raconter les actions, l'histoire.

    -Le temps pour raconter des retours en arrière, ou des actions qui sont encore plus anciennes dans le passé (comme l'histoire se passe déjà dans le passé, avec ce temps c'est pour remonter encore plus loin !) : le plus-que-parfait.

    -Et celui qu'on utilise pour parler de faits futurs, dans une histoire au passé : le conditionnel présent.

    Exemple :

    "Je marchais (imparfait) tranquillement dans la rue. Apercevant un chat, de lointains souvenirs me revinrent.(passé simple)

    J'avais déjà marché(plus-que-parfait) dans cette ruelle auparavant. Si seulement je pouvais, j'aimerais(conditionnel présent) faire un bond dans le passé.

    //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Ensuite le système de temps ancré dans la situation d'énonciation :

    -comme temps central : le présent (de l'indicatif) (que tout le monde connait hein x'D).

    -L'imparfait et le passé composé.

    -Et le Futur simple (de l'indicatif).

    Le système, entres-autres, le plus basique. Cependant je vois plus souvent des écrits avec l'autre système.

    Exemple : 

    "Je suis(présent) normal. Enfin pas aux yeux des autres. Je suis juste fatigué(passé composé). Fatigué d'entendre toutes ces moqueries. C'est pour ça que demain, je mettrai(Futur simple) un terme à ma vie.

     

    /!\ Gros Rappel : /!\

    Ici, je ne vous rappelle que les temps un peu plus compliqué, pour le reste, j'estime qu'un écrivain, professionnel ou en herbe, doit les connaitre.

     

    I. Formation du plus-que-parfait :

    Auxiliaire à l'imparfait + participe passé.

    Exemples:

    -J'étais affamé.

    -J'avais mangé.

    -Il s'était couché.

    -Nous avions fini.

    -Vous étiez fatigués.

    -Ils avaient dansé.

     

    II. Formation du Conditionnel présent :

    Radical du verbe conjugué au futur de l'indicatif + terminaison de l'imparfait.

    Exemples: 

    -Je mangerais.

    -Je dormirais.

    -Je danserais.

    -Il se coucherait.

    -Nous mangerions.

    -Si vous ne restiez pas aussi tard le soir,vous dormiriez mieux.

    -Ils chanteraient devant le monde entier si vous n'aviez pas gâché leur carrière.

     

    En gros, dîtes vous que c'est la même chose que le futur... Sauf pour la terminaison ;)

     

    J'espère vous avoir aidés. :)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique